Espace consultant

Identifiez-vous

Connexion

Actualités

Accueil : L'actualité du portage et d'ALTER&CO > Emploi en entreprise ou missions en portage salarial : pourquoi choisir ?

Image

17 mars 2015

Emploi en entreprise ou missions en portage salarial : pourquoi choisir ?

Contrairement à ce que l’on peut penser, il est tout à fait possible de cumuler deux activités professionnelles, et donc à la fois d’occuper un poste en entreprise et de réaliser des missions en portage salarial.

 

Gérer en parallèle deux activités a plusieurs intérêts :

       - Bénéficier d’un revenu complémentaire

       - Simplifier les obligations administrative, comptable, juridique et sociale (gérées par la société de portage salarial)

       - Tester un projet de création en ayant par ailleurs la sécurité d’un emploi en entreprise

 

Le portage salarial a avant tout l’avantage de la flexibilité puisqu’il revient au consultant (le professionnel autonome porté) de négocier directement avec son client les conditions de sa mission (nombre de jours et d’heures d’intervention, honoraires facturés…)

Il lui est donc possible de gérer son planning selon ses préférences et de mettre en place l’organisation qui lui conviendra le mieux : il s’agit en effet de missions ponctuelles laissant une certaine liberté au consultant, qui n’a de fait pas à s’astreindre à un temps plein.

Il peut ainsi cumuler deux activités en parallèle… et même réaliser plusieurs missions à la fois.

La société de portage salarial permettra au professionnel autonome de se concentrer sur son cœur de métier et l’exécution de ses missions dans la mesure où elle le déchargera des contraintes de gestion évoquées plus haut. Par cette assistance, le consultant bénéficiera d’un gain de temps substantiel qu’il pourra utiliser pour développer ses missions… et augmenter significativement ses revenus.

 

Attention cependant : cumuler deux activités nécessite d’avoir réalisé certaines vérifications légales préalables.

       - Tout d’abord, il faut vous assurer que le contrat de travail qui vous lie à votre employeur ne mentionne pas de clause de non concurrence, d’exclusivité, ou encore qu’il n’impose pas une demande d’autorisation de cumul d’activités.

       - Ensuite, ce dernier ne doit pas excéder la durée légale de travail, à savoir 10 heures par jour, 48 heures par semaine et 44 heures par semaine sur douze semaines consécutives.

  

Si vous avez des questions sur le cumul d’activités et les revenus en portage salarial, contactez-nous !

Actualités