Espace consultant

Identifiez-vous

Connexion

Actualités

Accueil : L'actualité du portage et d'ALTER&CO > Etes-vous fait pour être consultant ?

Image

23 février 2015

Etes-vous fait pour être consultant ?

Devenir consultant est un challenge tentant pour de plus en plus de cadres : flexibilité des horaires, gestion de son temps de travail, épanouissement professionnel, meilleur équilibre entre son emploi et sa vie de famille…

Pour autant, on ne s’improvise pas consultant : on le devient.

En effet, se positionner en expert autonome demande un certain nombre de qualités professionnelles et personnelles particulières qui ne sont pas forcément naturelles et innées.

Petit tour d’horizon.

 

       - La première condition que vous devez remplir est d’être passionné par votre spécialité, que vous aurez choisi avec attention en vous assurant que vous apporterez une réelle valeur ajoutée à votre client et que vous bénéficierez d’un véritable avantage concurrentiel dans ce domaine. En outre, afin de rester efficace et de supplanter vos concurrents, il vous sera nécessaire de vous former de façon permanente et ainsi demeurer au meilleur niveau. D’ailleurs, ne choisissez jamais la voie de la consultation par dépit ou parce que vous êtes dos au mur (chômage, mal être au sein de votre entreprise, stagnation dans votre carrière…).

Etre consultant demande une véritable implication car vous être seul maître de votre activité, de votre développement… et de votre chiffre d’affaires. Ce qui nous amène à la seconde condition.

 

        - Afin de réussir dans la posture de consultant, il est nécessaire que vous ayez un goût prononcé pour l’autonomie et que vous sachiez faire preuve d’organisation et de gestion du temps. En effet, lorsque vous démarrerez votre activité, vous vous devrez de passer une grande part de votre temps à prospecter et à accroitre votre réseau, ce qui implique aussi d’avoir un sens commercial aigu.

En outre, en tant qu’indépendant, il vous sera nécessaire d’agir sur tous les fronts. Vous devrez ainsi savoir consacrer du temps à la partie commerciale mais également être en production, c’est-à-dire réaliser concrètement des missions, dégager du temps pour faire le point sur votre activité, définir vos points forts et ce que vous pouvez améliorer. Enfin, et cela est crucial, vous serez amené à consacrer du temps à votre ressourcement professionnel, en participant à des colloques, des séminaires… et en suivant des formations pour être au fait des dernières évolutions de votre secteur et être ainsi capable d’innover.

 

        - La troisième qualité indispensable du consultant est sa capacité d’adaptation. En effet, c’est le principe même de la consultation en portage salarial puisque vous serez amené à travailler dans différentes structures, auprès de clients et de commanditaires divers et variés. Cette spécificité implique également que vous sachiez faire preuve de diplomatie, d’éthique, de réactivité (et de proactivité !), d’analyse et de synthèse… et que vous soyez à même de vous positionner et de vous imposer en tant que consultant expert, capable d’apporter une solution ad hoc à un problème donné.

Mais être consultant, c’est aussi savoir faire preuve d’abnégation et de patience. En effet, choisir ce statut implique d’accepter, tout au moins au départ, une diminution de son salaire et d’abandonner la position plus confortable de cadre en entreprise. Il s’agira finalement d’adopter une toute nouvelle attitude, de nouveaux comportements et de nouveaux réflexes.

 

Quoi qu'il en soit, vous ne devez pas vous lancer dans cette aventure sans vous être posé les bonnes questions :

       - Pourquoi choisir aujourd’hui de devenir consultant ?

       - Qu’est-ce qui me permet de penser que je vais réussir dans cette nouvelle activité ?

       - Où voudrais-je être dans 5 ans ?

       - Quel est mon avantage concurrentiel, quelles sont mes qualités personnelles qui me permettront de me démarquer sur le marché ?

En somme, être consultant nécessite d’avoir des qualités humaines, d’être curieux et en perpétuel apprentissage, ainsi que de savoir faire preuve de rigueur, de réactivité et de créativité. C’est votre conscience de vous-même, de vos forces, de vos faiblesses et de vos axes d’évolution qui vous permettra de vous développer et d’asseoir votre position de consultant.

 

Pour recevoir des conseils et un accompagnement personnalisés dans le cadre de votre nouvelle activité, venez suivre nos formations sur la posture du consultant et ses stratégies de développement !

 

Actualités