Espace consultant

Identifiez-vous

Connexion

Actualités

Accueil : L'actualité du portage et d'ALTER&CO > Travailler de chez soi quand on est consultant porté

Image

19 octobre 2017

Travailler de chez soi quand on est consultant porté

Devenir consultant en portage salarial, c’est faire le choix de gérer son emploi du temps et de hiérarchiser ses priorités.

En tant que professionnel autonome, vous êtes bien souvent amené à travailler de chez vous, ce qui vous octroie de fait un certain confort : plus besoin par exemple de vous angoisser pour d’éventuelles problèmes de transports ou d’embouteillages.

Mais attention : travailler de chez soi comporte aussi certains inconvénients comme celui d’être déconcentré et de se disperser dans des tâches autres que celle de votre activité professionnelle (TV, tâches ménagères…)

Voici quelques règles simples pour vous mettre dans la peau du professionnel… sans sortir de chez vous.

  

  1. L’espace de travail

Votre lieu de vie est plein de distractions susceptibles de vous détourner de votre travail ; aussi, nous vous conseillons de vous aménager un espace dédié à votre activité, idéalement un bureau, fermé, fonctionnel, 100% professionnel.

L’idée, vous l’aurez compris, est de séparer de façon claire les lieux de vie, privés, et votre espace de travail.

  

  1. Organiser son travail… comme au bureau

Si vous avez choisi de quitter l’univers ultra structuré du monde de l’entreprise, c’est pour vous affranchir des contraintes liées au mode de salariat classique. De fait, le portage salarial vous permet de vous organiser, de structurer votre travail et de planifier vos tâches, sans retomber dans le schéma traditionnel du 9h00-18h00.

Pour autant, il faut, toujours pour ne pas s’éparpiller, savoir s’aménager des plages horaires de travail, où vous ne serez pas dérangé : vous n’êtes pas là !

  

  1. De bonnes habitudes à prendre

Si rien ne vous oblige à vous lever avec le soleil, nous vous recommandons de programmer malgré tout une alarme afin de vous conditionner dès le réveil et de vous mettre dans de bonnes conditions pour attaquer votre journée de travail.

Et de la même manière que vous ne vous rendriez pas au bureau en pyjama ou en jogging, il vous faut adopter, pour la réalisation de votre mission ou votre prospection, une tenue de travail : cela contribuera à vous installer dans l’état d’esprit du professionnel.

Dernière chose : tout comme vous quittez le bureau en fin de journée, votre activité professionnelle en home-office doit avoir une fin claire, pour ne pas empiéter sur votre vie de famille. Aussi, lorsque vous avez achevé votre travail de la journée, débranchez ! Coupez votre téléphone professionnel,  fermez votre bureau à clé… et sentez-vous libre de renfiler votre jogging !

  

En conclusion, le travail en home-office a de nombreux avantages mais peut aussi receler un certain nombre d’écueils. En tout état de cause, si le travail à domicile vous aporte un confort indéniable, il ne faut pas pour autant prendre l’habitude de vous isoler et négliger votre vie sociale… et votre réseau, qui se construit tout au long de votre vie.

Alors sortez ! Participez à des événements et rencontres réseau, diversifiez vos espaces de travail (co-working)… Bien souvent d’ailleurs, votre société de portage met à votre disposition des locaux ou bureaux de travail : renseignez-vous !

 

Par Elodie FAURE

Actualités